Menu
Maladies des gazons

Maladies des gazons

 (0)    0

Maladies du gazon

Durant l’automne, de nombreuses maladies peuvent se déclarer sur vos gazons – qu’ils soient en semi ou en gazon en rouleau.

Quelles sont les maladies courantes des gazons, comment les identifier, faut-il les traiter / ou non ?

Voici quelques éléments de réponse pour prévenir, détecter et guérir les maux de nos pelouses.

La rouille

La rouille est une maladie qui se manifeste principalement en fin d’été / automne.

Symptômes :

La rouille sur un gazon se caractérise par l’apparition de pustules oranges / jaunes, voire noir.

Comment traiter la rouille

La tonte reste le meilleur traitement de prévention pour la rouille : des tontes régulières – par ailleurs bénéfiques à l’entretien de votre jardin - vous permettront de prévenir le phénomène, mais aussi de le maîtriser. Veillez à bien nettoyez votre tondeuse si passage sur un gazon contaminé, car la rouille est une maladie qui se dissémine facilement (surtout dans le cadre d’entretien de plusieurs zones engazonnées).

Le passage d’engrais azoté 2 fois / an sur votre gazon en rouleau est également un bon moyen de prévention.

Enfin, notez que les températures basses – en hiver - naturellement, vont détruire la rouille.

Dans des cas sérieux, il peut être utile d’utiliser un fongicide.

Le fil rouge

Le fil rouge est dû à l’apparition d’un champignon. Apparaissant sur les pelouses principalement à l’automne, Il est causé principalement par la chaleur et l’humidité.

Symptômes du fil rouge sur gazon :

On constate généralement l’apparition de filaments rouges avec un jaunissement du gazon par tâches sur des parties du jardin. Les tâches peuvent virer au gris. Le gazon peut aller jusqu’à mourir et pourrir.

Comment prévenir / traiter le fil rouge

Tout d’abord, il est conseillé de réduire l’arrosage dans le cas d’apparition de fil rouge sur un gazon. En effet, le fil rouge apparait généralement à l’automne, dans des périodes d’humidités et de chaleurs cumulées. Les tontes régulières seront également bénéfiques, car elles éviteront l’humidité trop importante à la base de la plante.

Le passage d’engrais azoté – de type Team Way - est un excellent moyen de prévention et d’action contre le fil rouge. Sur des sols de qualité moyenne, il peut être conseillé d'utiliser un fertilisant organo-minéral, tel que le Sustane

Il est également possible d’utiliser un fongicide – mais conseillé uniquement dans l’hypothèse de cas importants.

La fusariose

La fusariose apparait généralement dans le cas d’humidités stagnantes sous les gazons, de températures changeantes et / ou de présence de déchets organiques (déchets de tonte / feuilles) qui se dégradent sur la pelouse.

Symptômes de la fusariose

La fusariose se caractérise par l’apparition de tâches grises ou brunes, d’un diamètre initial de 4 à 6 cm.

Traitement de la fusariose

L’aération du gazon par travaux mécaniques et l’apport d’engrais azotés / d’acides phosphoriques sont de très bon moyens de lutte contre la fusariose.

Possibilité d’utiliser un traitement fongique.

Le Pythium

Le Pythium se développe principalement sur des sols gorgés d’eaux, compactés avec des PH élevés.

La présence de températures diurnes et / ou nocturnes élevées favorisent l’apparition de Pythium.

Symptômes du Pythium

Apparition de plages irrégulières sur la pelouse. Aspect glutineux du gazon et arrachement important.

Prévention et traitement du Pythium

Tout d’abord, il est utile de limiter le PH dans le sol au-dessous de 5.8: apport d'engrais à base chaux calcique par exemple.

L’aération mécanique du sol permet d’éviter la chaleur en sous-couche pour les gazons.

Il est également judicieux de maitriser l’apport d’azote et de potasse afin qu’ils ne soient pas trop important.

Les traitements possibles sont biologiques – utilisation de champignons tels que le Penicillium ou le Trichoderma viride / ou chimiques – fongicides

L'Helminthosporiose

Cette maladie attaque essentiellement les pâturins des prés sur les pelouses. Elle intervient principalement en printemps et été.

Symptômes :

L’Helminthosporiose se caractérise par l’apparition de taches brunes ou grises sur la pelouse, puis un jaunissement du gazon.

Prévention / traitement de l’Helminthosporiose

Il est conseillé l’apport d’engrais faiblement azotés sur le jardin.

Traitement fongique possible

L’Oïdium

L’Oïdium apparait principalement sur les gazons à l’ombre.

Symptômes

On constate un blanchiment par feutrage sur les feuilles du gazon.

Prévention / traitement de l’Oïdium

Il est conseillé d’avoir des tontes très régulières et plus hautes.

Eviter tout arrosage par forte chaleur, privilégiez donc l’arrosage de votre jardin en tout début de journée / ou début de nuit.

Possibilité de traitement fongique.

Les ronds de Sorcières

Les Ronds de sorcières apparaissent sur tout type de terrain.

Symptômes 

Il s’agit de champignons blancs qui apparaissent en cercle. Le gazon est souvent plus vert au centre du cercle, du fait de la libération d’azote par les champignons.

Prévention / traitement des ronds de sorcières

Il peut être utile de décompacter le sol, l’aérer pour éviter l’apparition de ce phénomène.

Il n’est pas aisé de détruire les ronds de sorcières, à moins d’enlèvement de la terre sur la zone concernée – apport de substrat ou terre végétale – et engazonnement (semi ou gazon en rouleau).

 

 

 

 (0)    0

Les commentaires sont fermés pour ce post
Tarifs dégressifs suivant surface
Demande de devis gratuit